Après les différentes crises qui ont secoué le domaine de l’immobilier. Beaucoup de français envisagent de nouveau d’investir dans ce secteur. Ceci, grâce à des projets de loi comme la loi Pinel qui permet d’investir dans l’immobilier neuf. Comment s’y prendre? Cet article vous éclairera sur ce sujet.

Constituer un dossier béton

Aujourd’hui, investir dans l’immobilier pour que ce dernier puisse générer des bénéfices est à la portée de tous. Il n’y a plus besoin de constituer un apport personnel plus ou moins important pour pouvoir constituer un patrimoine ( une maison, un immeuble, un appartement,…). Avec la loi Pinel, c’est réalisable en investissant dans du bien locatif. En d’autres mots, le créditeur prête la somme nécessaire pour acheter le patrimoine et l’acheteur bénéficie d’une défiscalisation plus ou moins importante. A termes, l’opération sera une source de revenue pour l’acheteur, afin de garantir ses vieux jours ou pour laisser un héritage aux descendants.

Pour ce faire et pour obtenir un tel avantage, il est impératif que le projet soit réaliste. Le prêt doit être amorti dans un délai crédible pour que le créditeur puissent l’accorder. L’acheteur doit donc constituer un dossier irréprochable avec les détails sur les différents frais ( charges divers, taxes, assurances,..) qui seront en adéquation avec le loyer prévu. Il faut établir également un plan d’épargne réalisable dans les délais impartis pour que le créditeur puisse évaluer les capacités de l’acheteur. L’idée est de réaliser des bénéfices des deux côtés, aussi bien pour l’acheteur que pour le prêteur. ce dernier refusera le projet si celui-ci lui semble surévalué pour être viable.

Choisir le bon emplacement pour un meilleur investissement

Pour que le projet soit validé par l’établissement créditeur. l’emplacement du bien immobilier est crucial. La zone géographique est un critère qui peut jouer en faveur de l’acheteur. Un bien situé dans un quartier ou une ville qui a un faible potentiel économique, qui n’a aucun atout n’aura aucune chance d’être éligible. Il est logique qu’il soit difficile de trouver des locataires et donc de faire des bénéfices. Le créditeur examinera au peigne fin ces information, il faut ainsi y prêter une attention particulière. Optez pour des villes avec une bonne réputation et où il fait bon vivre.

Un aspect important également est la surface du bien immobilier. les studios ou les résidences d’étudiant sont souvent plus recommandés. Ce sont des biens qui sont toujours utiles, et la demande est assez conséquente. Le loyer étant accessible, il y aura moins de mal à trouver des locataires. Ce sont des bien que l’on peut faire tourner à l’année et qui n’ont pas peur des périodes de “vide locatif”.

En résumé :

  • Investissez dans des biens où l’emplacement est dynamique et recherché
  • Pour vos premiers achats, privilégiez des petites surfaces comme des résidences étudiantes
  • Sachez vendre votre projet à l’organisme prêteur.

D'autres infos et conseils :