Cette nouvelle loi représente une véritable innovation concernant les dispositifs d’investissement pour les logements à louer. Il est bien évidemment nécessaire de remplir plusieurs conditions pour bénéficier des avantages de la loi Mézard et c’est cela que nous tenterons de vous présenter dans la liste ci-dessous :

  • La location : il est nécessaire pour bénéficier des avantages de la loi Mézard que le bien immobilier soit loué en respectant plusieurs conditions. La location doit se faire auprès d’un locataire particulier, qui devra déclarer que le logement représente sa résidence principale.
  • La durée de location : comme toutes les lois concernant les investissements dans le secteur de l’immobilier, le logement devra respecter une durée de location d’au moins 6 ans. Cette durée peut bien évidemment être prolongée si les deux parties sont d’accord à 9 ans ou à 12 ans.
  • La situation géographique : les lois récentes appliquent un système de zonage pour définir les environnements concernés et éligibles aux lois actuelles. Concernant la loi Mézard, il est nécessaire de se référer à la carte présente sur internet pour savoir si votre logement est situé dans une zone protégée par cette loi.
  • Le loyer : il est nécessaire d’établir un loyer en fonction des plafonnements établis par les responsables de la loi Mézard, tout en respectant la situation géographique du logement en question. Le plafonnement permet d’éviter les écarts et offre la possibilité aux locataires de bénéficier d’un logement à prix réduit.
  • Les normes : seuls les logements bénéficiant des normes thermiques peuvent disposer des avantages de la loi Mézard et pour cela, le propriétaire devra faire appel à un spécialiste pour établir un diagnostic, qui sera ensuite soumis aux autorités compétentes.

Quels sont les nombreux avantages apportés par la loi Mézard ?

Il existe bien évidemment plusieurs avantages concernant la loi Mézard et c’est cela que nous tenterons de vous lister ci-dessous :

  • Une réduction d’impôt : les logements concernés par la loi Mézard bénéficient d’une défiscalisation importante.
  • Un investissement sans apport : il s’agit de réaliser une sorte de prêt immobilier sans aucun apport en bénéficiant des avantages de la loi Mézard.
  • Une location libre : vous pourrez louer le logement en question à n’importe quel membre de votre famille.

Quelles sont les conditions d’application de la loi Mézard ?

Les différentes conditions pour disposer des avantages de la loi Mézard sont disponibles, ci-dessous :

  • Un logement suivant les conditions de la réglementation thermique.
  • Un bien immobilier se situant dans la bonne zone.
  • Un loyer défini dès le départ et respectant le plafonnement de la loi Mézard.

La loi a-t-elle un impact sur les locataires ?

Généralement, les locataires ne connaissent pas l’envers du décor. Il est donc impossible de savoir si le logement a été acquis via un investissement locatif comme la loi Mézard ou encore le dispositif Pinel. Il n’y a donc aucune modification pour les particuliers qui peuvent envisager un déménagement Bordeaux en optant pour l’une des trois formules.

  • Si vous ne voulez pas vous investir dans ce déménagement, il faut choisir l’offre haut de gamme. Les professionnels s’occupent de toutes les démarches, vous devez seulement donner les adresses et ils transfèrent toutes vos affaires dans votre nouvelle demeure.
  • La version économique représente le schéma inverse, vous devez participer au maximum. Les déménageurs s’occupent généralement du transport des cartons, de l’électroménager… Dans certains cas de figure, vous devez également effectuer le chargement, vous avez donc juste un chauffeur.
  • Pour la formule standard, vous êtes à mi-chemin entre les deux premières. Vous avez donc des bras supplémentaires pour que cette migration soit la moins problématique.

Il est toutefois difficile de chiffrer sans aucune donnée pertinente le déménagement qu’il soit organisé à Bordeaux, Lyon, Marseille ou Paris. Le devis est donc le bienvenu, vous connaîtrez ainsi les garanties, les prestations, le prix…

L’art de comparer tous les professionnels

Un déménagement peut parfaitement se dérouler ou se transformer en un cauchemar sans fin à cause d’une mauvaise organisation. Il est donc conseillé de se renseigner le plus possible, car vous pourriez être surpris. Certains pensent qu’il faut débourser plus de 2000 euros pour que la migration soit effectuée par des experts. La réalité est différente, car les coûts ne sont pas toujours aussi élevés. Il suffit de comparer les formules et sélectionner la plus intéressante en fonction de votre profil.

En effet, deux critères sont importants pour le devis d’un déménagement, il faut connaître la surface du logement ainsi que la distance entre les deux habitations. Plus vos affaires sont également fragiles, plus la facture pourrait être un peu plus onéreuse. De plus, si vous habitez dans un appartement au 4e étage sans ascenseur, les professionnels appliqueront des frais supplémentaires à cause des machines nécessaires.

D'autres infos et conseils :